Bienvenue sur Sex'Ohlala!

__________________________________________________

Oh la la!: Le défilé de lingerie en clôture du Festival Mode & Design

C’est ce samedi dernier que le Festival Mode & Design de Montréal se clôturait sur le fameux défilé de lingerie Oh la la!.  Varié en style…  Mais quel style?

Dentelle et satin toujours au rendez-vous, les modèles présentés n’avaient par contre rien d’extravagant.  La simplicité mise à l’honneur, les dessous beige, au look plus pratique que sexy n’ont pas manqué.  Un retour aux culottes à taille haute s’est également annoncé et peut-être rappelé un peu le look « grand-mère » mis de côté depuis quelques décennies.  Est-ce que ce retour en force du rétro perdurera?  Je n’en sais rien.  Mais chose certaine, on est loin de la culotte brésilienne et les hommes auront a revoir leur définition du sexy!

Côté masculin et bien il y avait…  de beaux modèles…  de mannequin!  Du point de vue vestimentaire, rien de bien surprenant, ni d’avant-gardiste.  Pas plus habillé, pas plus sexy.  Un peu réchauffé!

Bien que les critiques officielles de l’événement n’aient pas été trop négatives, je ne suis pas convaincue de l’impression du public.  Malgré la subjectivité que l’on peut accorder à la notion de beauté, accompagnée du fait bien connu que la lingerie n’ait pas pour but de dévoiler le plus de peau possible, il reste qu’elle se doit de mettre le corps en valeur et de dévoiler suffisamment tout en gardant une dose de mystère afin de susciter l’intérêt, l’admiration et l’attraction.  Bien sûr, il ne faut pas oublié que du côté pratique, elle est idéalement confortable et offre le soutien nécessaire.  Mais est-il nécessaire d’y sacrifier l’esthétisme à ce point?

Le public assistant à ce type d’événement s’attend généralement à un contenu plutôt fantaisiste.  C’est le moment d’être original, avant-gardiste et de voir comment ce public, justement, réagit au lancement de la prochaine mode.  L’auditoire a-t-elle été surprise?  Peut-être.  Mais définitivement pas de la manière qu’on s’y serait attendu dans un événement de ce genre.  Et finalement, est-ce que le public adoptera ces « nouvelles » tendances?  Dans une société valorisant le raffinement, l’exotisme, l’érotisme… Y aura-t-il de la place pour ce retour à la simplicité?

Pour plus d’images

About ninike

Speak Your Mind

*

Publicité pour ton site et échange de bannières