Bienvenue sur Sex'Ohlala!

__________________________________________________

Comment Vous Préparer À Rencontrer l’Âme Soeur? Partie 2: Faire Le Grand Ménage

Nous avons vu précédemment dans le premier article de cette série qu’un bon nombre d’individus confrontés aux échecs amoureux à répétition sont trop souvent au prise avec les fantômes de leur passé.  Ces derniers, de manière insidieuse et souvent inconsciente, deviennent une source d’influence qui nuit à une bonne disposition aux rencontres et à l’engagement.   Donc, après avoir étudié l’impact de nos relations passées sur notre vie amoureuse future, il est maintenant temps de passer à un mode plus actif et de faire le grand ménage.  Pour ceux qui ont manqué la première partie, n’hésitez pas à aller d’abord lire mon article à propos des parasites émotionnels.  Pour ceux qui sont prêts, voyons voir par où commencer…

Prendre conscience

Tout d’abord, il faut comprendre qu’il est difficile de se défaire de toutes ces croyances, peurs et préjugés qui sont enfouis profondément dans le subconscient.  Encore plus si vous n’avez pas encore réalisé à quel point ils vous pourrissent la vie.  Certaines personnes n’ont absolument aucune conscience de l’influence de leur passé sur leur vie amoureuse et d’autres, bien que conscientes, le nient totalement.  Or ce processus est essentiel afin de pouvoir leur redonner leur juste place, et de pouvoir s’ouvrir sincèrement aux relations amoureuses.  Bien sûr, il restera toujours divers parasites liés à nos complexes personnels ou à nos besoins, mais réussir à se débarrasser de ceux relié à nos expériences passées est prioritaire.  Personne n’aime être comparé à un fantôme, que ce fantôme ait bonne ou mauvaise réputation!  Donc si vous avez de la difficulté à clore ce vieux chapitre de votre vie, prenez les moyens pour le faire plutôt que de chercher un nouveau partenaire pour vous faire oublier.

Première étape

Donc la première chose à faire est de prendre du recul et de regarder la situation.  Si nécessaire, prenez un journal et écrivez régulièrement vos états d’âme amoureux, vos impressions des relations amoureuses, des personnes que vous rencontrez, …  Peut-être qu’au début, tout cela vous semblera anodin et inutile, mais quelques fois, écrire nous oblige à mettre nos idées en ordre et à pousser notre réflexion un peu plus loin.  De plus, lorsque vous vous relirez quelques semaines ou quelques mois plus tard, vous réaliserez peut-être où se trouve votre problème et en quoi votre passé influence votre présent.  Essayer de remarquer les patterns; le type de personne que vous rencontrez, ce qui vous dérange chez eux et surtout surveillez les liens avec votre passé amoureux.  Êtes-vous toujours sur vos gardes?  Avez-vous de la difficulté à faire confiance?  Faites-vous des comparaisons avec vos anciennes flammes?  Avez-vous tendance à projeter vos préjugés et impressions sur l’autre?  Plusieurs éléments de réflexions qui peuvent vous permettre de mettre le doigt sur la plaie qui refuse de se refermer.

Boucler la boucle

Très souvent, lorsqu’un fantôme du passé nous suit, nous avons tendance à agir avec notre nouveau (nouvelle) partenaire, comme si nous étions encore dans notre ancienne relation, avec tout le bagage y appartenant.  Il est normal d’avoir certaines émotions prises sur le coeur, mais il faut les restituer aux bonnes personnes.  Si vous avez l’impression que certaines choses sont restées en suspend et non-dites, vous pouvez rencontrer cette ancienne flamme qui continue de vous blesser afin de vider votre sac (de manière civilisée) pour boucler la boucle.    Je ne dis pas de rester ami ou au contraire de vous battre avec cette personne mais simplement de dire ce qui n’a pas été dit.  Peut-être qu’elle n’aura pas envie de vous rencontrer ou de vous écouter.  Ce n’est pas grave.  Écrivez-lui en lui précisant que vous n’attendez pas de réponse, ou même que vous n’en voulez pas, mais que vous aviez besoin de lui dire comment vous vous sentez.  Faites-le, non pas dans un espoir de réparer la relation, mais bien de la clore comme il faut pour justement restituer les émotions à la personne qui les a provoqués,  peut-être involontairement d’ailleurs, afin de passer à autre chose le coeur propre.  Peu importe ce que l’autre en pensera, vous le faites pour vous.  C’est VOTRE ménage.  Si l’écrire dans votre journal a été suffisant, alors tant mieux.  L’important est de vous en débarrasser.

Reprogrammer vos pensées

Notre cerveau est vraiment un champion de la persuasion.  Lorsqu’une idée, même la plus saugrenue, s’établie dans votre tête, elle arrivera à vous faire imaginer une foule de réalités non-existantes.  Vous avez comme idée que tous les hommes sont infidèles!  Bien sûr votre copain doit être en ce moment même en train de vous tromper parce qu’il ne vous a pas téléphoner à l’heure convenue.  Les femmes aiment l’argent!  Bien sûr votre copine veut profiter de vous parce qu’elle vient laisser son travail.  Ce genre d’idées et de réactions sont très courantes.  On ne s’en sort pas; tout le monde est coincé avec ce genre de parasites.  Maintenant, si on ne veut pas qu’ils viennent gâcher notre vie, il faut se parler un peu.  En fait, il faut se demander si vraiment nos idées sont si « vraies »!  Est-ce que tous les hommes sont infidèles?  Non!  Plusieurs le sont peut-être mais pas tous.  Il ne faut pas généraliser.

Alors en relisant votre journal, essayez de remarquer quels sont vos pensées négatives et généralisées.  Vos préjugés en fin de compte.  Et tenter de les reformuler d’une manière réaliste.  Écrivez-les s’il le faut et accrochez-les sur votre frigo.  Vous n’êtes pas certain de ce qui est réaliste et de ce qui ne l’est pas?  Discutez-en avec des amis qui sont heureux en couple.  N’allez pas demandez l’opinion à quelqu’un qui n’arrive pas lui-même à avoir une vie amoureuse fonctionnelle.  Très important: HEUREUX EN COUPLE!  Vous verrez qu’au fur et à mesure que vos idées changeront, votre attitude face à vos prochaines rencontres et relations changeront aussi.

Lorsque vous choisirez de vous engager à nouveau, vous pouvez bien sûr parler de vos anciennes relations, de l’impact qu’elles ont eu sur vous et comment vous vous sentez face à tout cela, mais n’oubliez pas que votre nouveau partenaire n’a rien à y voir.  Il n’est aucunement responsable de ce qui s’est passé et n’a pas à être autrement que lui-même afin de vous rassurer ou de vous combler.  Mettez le passé en arrière et embarquer dans cette nouvelle aventure le coeur neuf!

Le troisième article de cette série abordera l’image que vous projetez de vous-même, en quoi elle influence votre attirance et comment l’améliorer.

About ninike

Speak Your Mind

*

Publicité pour ton site et échange de bannières