Bienvenue sur Sex'Ohlala!

__________________________________________________

Comment Aborder La Sexualité Avec Nos Enfants?

« Bonjour! J’ai 3 enfants âgés de 4 à 9 ans et je ne sais pas trop comment aborder la sexualité avec eux. Je voudrais leur en parler, mais il me semble que les termes et l’idée même de la sexualité sont beaucoup trop complexes pour eux. En même temps, je ne veux pas qu’ils fassent leur éducation sexuelle avec leurs amis ou plus tard dans la pornographie. Comment faire pour développer une communication ouverte avec eux et leur transmettre les informations et surtout à quel moment le faire? »

Il faut comprendre qu’en matière d’éducation sexuelle, il n’y a pas de moment prescrit où l’on doit aborder certaines questions précises.  En fait, la base est de suivre la curiosité des enfants, qui elle variera évidemment selon la personnalité de chacun, mais aussi selon l’ouverture sexuelle à la maison.  Par exemple, il y a de plus forte chance que vos enfants vous posent des questions sur les menstruations s’ils ont été « témoins » de celles de leur mère.  Dans le cas contraire, ils ne savent peut-être même pas que cela existe et n’auront donc aucune question à ce sujet.  Évidemment, je ne dis pas qu’il soit bon d’avoir des relations sexuelles devant vos enfant pour les inciter à se questionner sur le sujet.  Je dis simplement que plus le sujet est ouvert et naturel dans une maison, plus les enfants seront enclins à vouloir en discuter par eux-même.

Attendez que ça vienne d’eux!

Donc, idéalement, on attend les questions.  Pour un enfant, se faire aborder par son père ou sa mère à l’heure du souper en lui disant qu’il est temps qu’il apprenne d’où viennent les bébé ou ce que font un homme et une femme (ou un couple homosexuel le cas échéant) pour avoir du plaisir et se montrer leur affection, sera soit très intimidant ou alors totalement dénué de sens.

Vous avez l’impression que les questions ne viennent pas?  En fait, les enfants sont généralement très ouverts sur le sujet, particulièrement s’ils sont assez jeunes (moins de 9-10). Par contre, plusieurs éléments peuvent affecter leur initiative à discuter de sexualité et aller à l’encontre de leur curiosité naturelle.  Comme nous l’avons dit, si la sexualité est un sujet plutôt tabou chez vous ou que vous êtes très mal à l’aise d’en parler, il se peut que vos enfants en aient déduit que ce n’est pas un sujet à aborder.  Dans ce cas, essayer de faire preuve de plus en plus d’ouverture; vous devriez observer des changements dans leur propre attitude.

Aussi, portez attention à votre attitude lorsque ceux-ci vous posent des questions, peu importe le sujet.  Si vous avez tendance à être toujours trop occupé pour leur répondre et leur manifestez votre impatience ou votre manque de disponibilité, il est plus que probable qu’ils ne voudront pas engager de tels questionnements dans la peur d’être rejetés.  Encore là, un changement d’attitude de votre part peut faire une grosse différence.

Comme nous l’avons dit précédemment, il se peut simplement que vos enfants n’aient pas encore été témoin de situation qui aient piqué leur curiosité.  Dans ce cas, ne forcez pas les choses et assurez-vous simplement de pas « cacher » ce qui pourrait naturellement les inciter à poser des questions.  Ces éléments déclencheurs seront souvent les menstruations, une grossesse (la vôtre ou celle d’une femme de votre entourage), une scène « amoureuse » dans un film, des bruits que les enfants auront surpris, etc.

N’en donnez pas plus que ce que le client en demande!

Aussi, n’attendez pas que vos enfants vous pose une question explicitement génitale pour considérer qu’ils s’intéressent à la sexualité.  Celle-ci est beaucoup plus large et englobe également tout le contexte relationnelle et amoureux.  Sachez reconnaitre les ouvertures que vos enfants vous donnent.  Mais attention, n’allez pas plus loin que leurs questionnements.  L’attention des enfants étant de courte durée, répondez simplement à leurs questions avec des mots simples ou des métaphores (images).

Si vous savez recevoir, avec ouverture, leurs interrogations et leur répondez de manière naturelle et satisfaisante, ils reviendront vers vous à leur prochaine crise de curiosité.

About ninike

Speak Your Mind

*

Publicité pour ton site et échange de bannières