Bienvenue sur Sex'Ohlala!

__________________________________________________

Développer Votre Sensualité: La Vue

Depuis quelques jours, nous parlons de sensualité, ou plus particulièrement de son développement grâce à une réappropriation de nos sens.  Hier, nous avons abordé l’écoute et diverses méthodes nous permettant de reprendre contact avec le monde qui nous entoure grâce à nos perceptions auditives, mais surtout à y ajouter la notion de plaisir si nécessaire à la sensualité.  Il est bien évident que ces exercices ne feront pas de miracle en 24h et que, si vous aviez dans l’idée de suivre tous les conseils donnés, vous n’êtes pas encore prêt à passer au sens suivant.  Par contre, il ne faut pas oublier que chaque personne est différente et possède un sens dominant sur les autres.  Si vous êtes de ces personnes auditives, alors suivez les conseils proposés hier et mettez l’article d’aujourd’hui dans votre liste de relecture pour la semaine prochaine.  Mais si vous êtes plutôt de type visuel, alors profitez-en, aujourd’hui je vous présente quelques exercices qui tomberont dans vos goûts!

Les plaisirs voyeurs

Pour ceux, ou plutôt celles, qui doutent du lien entre la vue et la sensualité, pensez seulement aux premiers contacts dans un processus de séduction ou alors à l’origine d’un grand nombre de crises de jalousie.  Les hommes d’ailleurs savent trop bien que c’est souvent ce plaisir qui les met dans l’embarras lorsque, au côté de leur copine, leurs yeux se met à dévorer la jolie demoiselle de l’autre côté de la rue.  C’est ce même plaisir des yeux qui les rend si fous de la lingerie et/ou de la pornographie.  Et c’est à travers ce sens que la majorité de leur fantasmatique s’épanouie.  D’ailleurs les phrases tel que « Il la dévore des yeux » ou « Les yeux cochons » reflètent très bien l’importance de la vue dans le plaisir et la sensualité.

Heureusement, bien que le plaisir « voyeur » soit souvent très puissant chez les hommes, il ne leur est pas pour autant réservé.   Les femmes aussi peuvent apprendre à profiter de tous ce que la vue peut leur offrir.  Il s’agit simplement de prendre le temps de regarder et ensuite d’apprécier.

Prendre le temps

Commencer donc d’abord par regarder.  Je dis bien regarder et non voir.  C’est très différent.  Trop souvent, on voit tout, mais on ne regarde rien.  Il faut voir comme si c’était la première fois; découvrir, contempler ou observer.  C’est à dire, regarder avec intention et attention.  Non pas simplement recevoir une image captée par vos yeux de manière passive et oubliée immédiatement.  Vous arrêter et prendre le temps d’assimiler ce que vous voyez.  Un peu à la manière d’un photographe ou d’un peintre.  Remarquer les détails, les couleurs, le point de vue.  Et faites-le pour tout ce qui vous entoure.  Dans la nature en contemplant un coucher de soleil, les mouvements des nuages durant un orage, un paysage de montagne ou simplement les oiseaux dans l’arbre dans votre cour.  En ville, admirez l’architecture des bâtiments, les monuments grandioses, les lumières de la cité.  À plus petite échelle, observez peintures, photos, sculpture ou tout autre œuvres d’art.  Prenez le temps de regarder avec vos yeux, mais aussi avec votre coeur.  Découvrez l’émotion que suscite la vision d’un feu de camp, d’un groupe d’enfants qui s’amusent ou celle d’une contorsionniste.  La clé ici est de prendre le temps de se laisser imprégner.

La beauté dans chacun

Lorsque vous avez pris l’habitude et le temps d’apprécier le monde qui vous entoure, il est maintenant temps d’étendre ces nouvelles habitudes aux individus.  Les gens autour de nous sont dignes d’être regardés et peuvent nous procurer une foule d’émotions agréables.  Attention, je ne suis pas en train de vous dire de dévorer des yeux les seins de votre voisine ou le derrière du collègue de votre conjoint.  Évidemment, chacun a droit à son jardin secret mais loin de moi l’idée de vous inciter à fantasmer dans la cour du voisin.  Toutefois, il n’est pas malsain de profiter de la vue de ce qui nous plait.

Aussi, apprendre à voir la beauté va beaucoup plus loin que les canons de beauté ou l’attirance sexuelle.  Un jour, un ami « latino » m’expliquait que pour lui, toutes les femmes étaient belles.  Elles n’étaient pas toutes parfaites selon les critères de beauté sociaux, mais elles avaient toutes une beauté en elles.  Je crois qu’il en est de même pour les hommes.  Arrêtez-vous à voir la beauté dans les gens; une belle peau, une belle chevelure, de beaux yeux, un beau sourire, de belles jambes, de belles mains, …

« C’était le même visage, large et ouvert, avec des yeux bleu nuit légèrement bridés au-dessus de ses pommettes hautes et plates de Viking, avec sa longue bouche retroussée aux commissures dans un perpétuel soupçons de sourire.  Les rides autour des yeux et des lèvres étaient plus marquées, naturellement. Le nez aussi avait changé.  Sa racine était plus large, du fait d’une ancienne fracture.  Cela lui donnait une expression plus féroce, mais atténuait son air réservé et conférait à son allure générale un charme nouveau. »

« La vue de son corps nu m’ôta le souffle.  Il était toujours aussi beau.  Ses longs membres sculptés par un travail physique intense étaient empreints d’une puissance gracieuse.  Sa peau dorée par la lueur des bougies semblait illuminée de l’intérieur. »

« …cette chevelure où se mêlaient les reflets auburn, cuivre, cannelle et or, rendue plus flamboyante encore par les rayons du soleil matinal. »

Le chardon et le tartan et  Le voyage de Diana Gabaldon

Et si vous n’y arrivez pas, regardez les personnes dans yeux et laissez-vous émouvoir.  Comme l’a dit Neale Walsch, les gens ne se regarde plus.  Garder un contact visuel plus de quelques secondes est une épreuve que la majorité d’entre nous évitons, sauf lorsque nous sommes en présence de gens avec lesquels nous sommes vraiment confortables.  Et encore…  Pourtant, c’est souvent à cet endroit que vous découvrirez la beauté d’une personne.

Lorsque vous aurez pris, ou repris, l’habitude de regarder et de profiter de ce qui vous entoure, vous retrouverez les plaisirs que peuvent vous offrir vos yeux.  Regardez votre partenaire comme si c’était la première fois.  Remarquez chaque détail de son visage et de son corps, ses mains, ses pieds, les cicatrices sur sa peau, les reflets dans ses cheveux.  Appréciez chaque détail comme si vous désiriez les graver dans votre mémoire afin de les reconstituer sur une toile.  Cette attention, cette concentration deviendra une source de plaisir pour vos yeux et l’autre ne s’en sentira que plus admiré, aimé et désiré!

Articles en lien:

About ninike

Speak Your Mind

*

Publicité pour ton site et échange de bannières