Bienvenue sur Sex'Ohlala!

__________________________________________________

Développer Votre Sensualité: L’Odorat

Bien que l’on ait souvent tendance à classer les gens dans les principales catégories « visuels » ou « auditifs« , plusieurs d’entre nous abordons le monde par les odeurs.  Ce qui n’est guère surprenant puisque le centre olfactif et le système limbique responsable des émotions sont très près dans le cerveau, créant ainsi une connexion presque directe entre l’un et l’autre.  Pour cette raison, le développement de l’odorat peut avoir une très grande influence sur le plaisir et le développement de la sensualité.  D’ailleurs, l’industrie du parfum a depuis longtemps compris ce phénomène et n’hésite pas à créer constamment de nouvelles fragrances qui pourraient, selon leur dire, vous rendre irrésistible.

Mais jusqu’à quel point ce lien est-il fort?

Et bien, il est effectivement assez puissant.  Mais malheureusement, les produits offerts par les parfumeries ne peuvent garantir le succès de la séduction, l’attirance et le plaisir.  Si nous reprenons le principe de connexion cérébrale exprimé plus tôt, il faut comprendre que le cerveau fera des associations entre odeurs et émotions à travers ses souvenirs.  Par exemple, si lorsque vous étiez enfant, votre grand-mère utilisait constamment de la cannelle dans sa cuisine dans laquelle vous passiez de grande journée de plaisir avec elle, il est fort probable que vous associez cette odeur au plaisir et ce, même si vous oubliez qu’il vient de ces moments avec votre grand-mère.  Plus subtil, vous pouvez être ému(e) par une simple odeur de maison neuve puisqu’elle se retrouve associée aux émotions ressenties lorsque vous avez emménagé dans votre nouvelle demeure.  À l’inverse, l’odeur de certaines fleurs, même très agréable, peut vous plonger dans la mélancolie ou la tristesse en vous rappelant – inconsciemment – l’odeur du salon funéraire lors du décès d’une personne qui vous était chère.

Pour cette raison, on ne peut pas vraiment déterminer l’effet que pourra avoir une odeur sur une personne.  Cela va bien au-delà des goûts personnels et celui-ci est influencé par tout un bagage d’expériences.

Un autre élément à considérer est le principe des phéromones, substances dégagées par les animaux, dont les humains, et qui servent à communiquer de manière très subtile un certain nombres d’informations reliées notamment à l’attraction sexuelle, ces substances étant bien sûr captées par le sens olfactif.  Malheureusement, ce sens a beaucoup perdu de son efficacité chez les humains et personne ne peut effectivement affirmer hors de tout doute être en mesure de les percevoir de manière consciente.  Par contre, notre cerveau n’est pas totalement incompétent sur ce point et même s’il n’arrive peut-être pas à nous transmettre son interprétation claire et évidente, on sait qu’il y réagit tout de même de manière subtile.

On revient au naturel

Maintenant, que peut-on faire pour se développer un super nez qui saura nous offrir tout le plaisir sensuel que nous méritons?  Tout d’abord, évitez de vous parfumer.  En fait, évitez pour une certaine période le plus de fragrances artificielles importantes; diffuseurs, cologne, après-rasage, assouplisseur très parfumé, …  Pourquoi?  Simplement parce qu’il devient très difficile de porter attention aux odeurs subtiles lorsqu’elles sont noyées par un cocktail de savon, shampoing, déodorant, parfum, etc.  Je ne dis pas de ne plus vous laver, ni que vous devez mettre tous ces produits à la poubelle.  Je dis simplement que pour un moment, tentez de garder vos odeurs le plus près possible du naturel afin de permettre à votre nez de développer une nouvelle sensibilité.

S’arrêter à sentir

Ensuite, comme ce fut le cas pour le développement de l’écoute et de la vue, je vous dirais de prendre le temps.  Prendre le temps de sentir autour de vous.  Ça ne devrait pas être trop difficile.  Ce sens prend tellement de place dans nos vies qu’il nous accroche instinctivement.  La preuve, lorsque nous marchons dans la rue, dès le moment où nous croisons une effluve, nous ne pouvons nous empêcher de la remarquer.  Alors maintenant, nous n’allons pas seulement la remarquer, nous allons nous y arrêter.

S’arrêter à sentir une odeur.  Fermer les yeux et respirez-là.  Qu’est-ce qu’elle vous dit?  Qu’est-ce qu’elle vous fait?  Si elle est complexe, essayez de distinguer chaque source de la même manière que vous le feriez en sentant un bon vin ou en essayant de déterminer les différentes notes d’un parfum.  Certaines seront plus évidentes que d’autres mais ne vous y arrêtez pas.  Cherchez à identifier les plus subtiles.  L’humidité des feuilles mortes à l’automne ou l’odeur salée près de l’océan.

Maintenant, quelles émotions suscitent-elles?  En prenant le temps de bien les respirer, vous aurez presque l’impression de les goûter.  Est-ce que ce sont des odeurs reliées à des souvenirs?  Si oui, lesquels?  Prenez le temps de bien vivre chaque sensation qu’elles vous procurent.

Assumons nos odeurs corporelles

Encore une fois, poussez l’exploration vers le plus en plus subtil.  Demandez à votre partenaire de mettre aussi les parfums de côté et concentrez-vous sur vos odeurs naturelles.  Pour certains, cette expérience, peut-être totalement nouvelle, peut être intimidante; que va pensez l’autre de notre odeur personnelle?  Ne vous inquiétez pas.  Si vous avez une hygiène correcte, il ne devrait pas y avoir d’odeur vraiment désagréable.  Au contraire!  Sentir l’autre dans sa forme la plus naturelle permet justement au cerveau de capter ces fameux phéromones responsables de l’attraction sexuelle.  Vous pourriez donc vous retrouvez à être encore plus attirant que vous ne l’avez jamais été.

Terminez avec une expérience dans laquelle vos préliminaires débuteront par une séance de « senti ».  Au lieu de vous jeter un sur l’autre à vous caresser tout de suite, faites places a l’odorat! Laissez-vous séduire par les plaisirs que celle-ci apporte.  Faites le même travail que vous avez fait plus tôt; prendre le temps, respirer l’odeur, les distinguer, vivre l’émotion qu’elles suscitent, etc.  Mais faites-le avec votre partenaire.  Vous apprendrez à vraiment apprécier son odeur et vous vous sentirez probablement plus proche également.  Et si vous faites cet exercices à plusieurs reprises, vous réaliserez que votre partenaire est un peu comme une boite à surprise; bien que certaines odeurs seront constantes, d’autres varieront d’un moment à l’autre, particulièrement au niveau des cheveux et de l’haleine qui absorbent et dégagent à la fois les traces des dernières heures; l’odeur de fumée d’un feu de camps dans les cheveux par exemple ou celle de l’alcool et du caramel après un dessert servi avec du porto.

Alors poursuivons notre chemin vers le sublime plaisir et raffinons ce sens autant fort que subtile qu’est l’odorat!

Articles en lien:

About ninike

Speak Your Mind

*

Publicité pour ton site et échange de bannières