Bienvenue sur Sex'Ohlala!

__________________________________________________

Les Testicules Victimes De L’Informatique

Qui aurait pensé qu’un ordinateur pourrait rendre stérile?  Et  bien, de plus en plus de recherches tendent à démontrer que l’informatique pourrait en effet être à la source de divers problèmes reliés à la fonction reproductrice des hommes.  Pas de panique!  Avant de s’énerver, il faut connaitre la situation.  Alors qu’en est-il donc de cette attaque sournoise?

Tout d’abord, nous savons que les testicules doivent rester à une température légèrement plus basse que celle du corps afin de rester en bonne santé et de produire un sperme de bonne qualité amplement peuplé de spermatozoïdes nombreux et vigoureux.  Comme plusieurs autres « mauvaises » habitudes telles que les bains très chauds, les spas ou les pantalons trop serrés qui collent le scrotum sur le corps, le port d’un ordinateur portable sur les cuisses provoquent une augmentation importante de la température des testicules à un point tel, qu’elle peut affecter de manière importante la production de spermatozoïdes sains.  Afin d’éviter ce problème, il est essentiel de garder votre portable sur une table.

Bon alors c’était un problème facile à régler celui-là.  Malheureusement, ce n’est pas tout.

Une nouvelle recherche parue dans la revue Fertility and Sterility démontre que les spermatozoïdes semblent être également sensibles aux radiations électromagnétiques provenant des connexions sans fil Wi-Fi.  Bien que cette recherche n’en soit qu’à ses premiers pas dans cette veine, les premiers résultats sont inquiétants, surtout considérant le nombre important d’hommes oeuvrant dans le domaine de l’informatique et étant soumis quotidiennement à ces radiations.  De plus, il est à se questionner ce qu’il en est des autres radiations de même type telles que celles des téléphones portables.  La grande majorité de la population risquerait d’en être affectée.  Et malheureusement pour ces sources, il ne semble pas y avoir encore de solution à l’horizon.

Heureusement, les statistiques ne semblent pas encore démontrer une augmentation concrète de couples infertiles, mais les données à ce sujet sont difficiles à interpréter puisque ce ne sont pas tous les couples souffrant d’infertilité qui iront consulter en clinique.  De même, ce ne sont pas tous les couples sans enfant ou qui adoptent qui font ces choix pour cause d’infertilité.   Il faut donc prendre ces données avec une pincée de sel et rester vigilant.

Toutefois, mon inquiétude réelle se situe surtout au niveau de nos jeunes.  Nos jeunes garçons et nos ados qui passent un nombre d’heures monumental sur les ordinateurs.  Même un impact minime à court terme risquera d’avoir des conséquences désastreuses après de nombreuses années.  Si nous calculons que nos garçons débutent généralement leur « carrière » en informatique autour de 7-8 ans – parfois plus jeunes – et vont y évoluer de manière importante pendant toute leur adolescence et le début de l’âge adulte – sans compter le fait que les gens choisissent d’attendre plus tard pour avoir des enfants – on peut évaluer qu’un homme aura été soumis à ces radiations pendant plus de 20 ans au moment où il choisira d’avoir des enfants.

Je ne suis pas certaine que l’incidence de l’infertilité restera la même!

Source: Fertility and Sterility

About ninike

Speak Your Mind

*

Publicité pour ton site et échange de bannières